Les gouvernements de la IIIe

Sous la présidence d' Émile Loubet (1838 - 1929)

Docteur en droit de la faculté de Paris, il se fait inscrire au barreau de Montélimar où il sera successivement maire, conseiller général, et président de l'assemblée départementale et enfin député le 20 février 1876. Réélu en 1877, il se prononce pour la liberté de la presse et pour le droit de réunion. Après les législatives de 1881 il soutient les politiques de Gambetta et de Jules Ferry. En 1885 il entre au Sénat où il siège sur les bancs de la gauche modérée. Ministre des travaux publics dans le gouvernement Tirard (12 décembre 1887), il refuse une place dans le gouvernement Floquet dont il désapprouve les choix. En 1892, après la chute du cabinet Freycinet, Sadi Carnot demande successivement à Maurice Rouvier puis à Léon Bourgeois de constituer un gouvernement sans succès Émile Loubet y parviendra.

 

René WALDECK-ROUSSEAU (1846 - 1904)

Avocat à Rennes, il fait son entrée à la chambre en 1879 où il rejoint les partisans de Léon Gambetta. Lorsque Gambetta devient premier ministre(1881), il le nomme ministre de l'intérieur, poste qu'il retrouvera dans le gouvernement de Jules Ferry. Il est à l'origine de la loi autorisant la création de syndicat professionnels votée le 21 mars 1884 , dite "loi Waldeck-Rousseau" . Après la chute de Jules Ferry, il prend du recul et se consacre à ses activités d'avocat. Il revient sur la scène politique en 1894 comme sénateur de la Loire. Appelé à former un gouvernement en pleine affaire Dreyfus, il forme un gouvernement de "défense républicaine" dans lequel il associe les différents courants du républicanisme. Le couple Galliffet, Millerand fera sensation, il faut se souvenir que 30 ans avant Gallifet massacrait les communards. Plus modéré et moins anticlérical que ses ministres, il soutiendra la loi sur les associations de 1901. Atteint d'un cancer il quitte la vie politique en 1902. Il se dira Républicain modéré mais non modérément républicain

 

Cabinet Waldeck-Rousseau

 

du 22 JUIN 1899 au 3 juin 1902

.

Affaires étrangères Théophile Delcassé Journaliste Gauche radicale

Instruction publique Georges Leygues Journaliste, poète Union démocratique

Justice et Cultes Ernest Monis Avocat

lntérieur René Waldeck-Rousseau Avocat Républicain modéré

Finances Joseph Caillaux Haut fonctionnaire Radical

Commerce et Industrie Alexandre Millerand Avocat Socialiste

Guerre Gaston Galliffet remplacé le 27 mai 1900 par Louis André Généraux

Marine Jean-Marie Lanessan Médecin de marine

Travaux publics Pierre Baudin Avocat, Radical socialiste

Agriculture Jean Dupuy Professeur Union républicaine

Colonies Albert Decrais Haut fonctionnaire