Philosophie Morale Politique Métaphysique Ressources IUT Plan du site

Un fourre-tout, un site qui me ressemble .....

Il aura bien changé ce site en une dizaine d'années où, par strates successives, se seront entassés des projets bien différents qui vont d'outils pédagogiques à destination de mes étudiants à mes essais d'écriture en passant par des billets d'humeurs ...

Peut-être, telle la cathédrale de Chartres mériterait-il la clarté d'un ravalement salutaire !

Des essais entrepris mais non achevés comme celui sur être de gauche ou bien encore sur l'enseignement et la communication ; d'autres achevés comme ce portrait des années 1914 à l'occasion du centenaire de la 1e guerre mondiale. Des analyses de longue haleine comme cette morale à peu près achevée il y a deux ans, ou cette métaphysique entreprise depuis deux ans et qui avance désormais à mi gué en attendant une politique que je voudrais bien un jour écrire ...

Une solide base de textes - philosophiques surtout - qui demeure le promontoire où se hisser et tenter de penser ...

Le meilleur d'Internet c'est cela et c'est bien ainsi que je le veux entendre et retenir : un espace toujours disponible où s'entrecroisent le meilleur et le pire, c'est vrai, mais où se tissent d'incroyables générosités. Alors oui, ici comme ailleurs, du subjectif le plus noir à l'objectif le plus prometteur, des éclisses de connaissances offertes, des réflexions hasardées avec l'espérance que le voyageur ici égaré finisse par y trouver un peu par hasard sans doute quelque chose qui l'invite à poursuivre sa route.

Les livres sont indépassables ... mais de l'autre côté du miroir, image renversée mais non moins impertinente pour autant, ces éléments de pensée en train de se construire, de se cristalliser surtout. J'en viens à un point de mon chemin où naît l'envie - le besoin ? - de faire le point juste avant que de transmettre.

Agis de telle sorte que tu traites l'humanité aussi bien dans ta personne que dans la personne de tout autre toujours en même temps comme une fin, et jamais simplement comme un moyen.
Kant

Se hisser à hauteur de l'idée qu'on se fait de la pensée est tellement délicat et me suggère bien plus d'humilité que de prétention. Puissé-je seulement n'y point trop déroger et si le passage hasardé sur ces pages suscite quelque intérêt ou, en tout cas, ne laisse pas trop de mauvais souvenir ... après tout ce ne serait déjà pas si mal. Le temps se mesure désormais pour moi moins en terme d'avancées que de transmission. Ce site se veut ceci aussi : quelque chose comme un témoin que l'on se passerait si on le jugeait utile ...

Le paradis à coup sûr ressemble à une bibliothèque disait Bachelard : devrais-je décrire mon paysage intérieur qu'on l'y trouverait assurément entrecroisée de frontières, de luminescences si fragiles, de doutes ... mais aussi d'images, de peintures de photos ... C'est ainsi que j'avais initialement nommé ce site - Regards - ce n'était au fond pas si sot : je sais aujourd'hui combien les idées ont besoin de corps, de formes, de couleurs.

Je rêve d'un livre de philosophie qui ne serait que de photographies hâtivement commentées.

Ils sont tous ici et c'est bien ainsi que je l'entends.

 

Plan du site :

Je ne suis pas un professionnel et sans doute d'aucuns trouveront-ils que celui-ci est conçu en dépit du bon sens. La seule excuse que j'y puis opposer reste que son projet, au gré des dix années, se sera considérablement modifié à mesure qu'il s'est nourri.

Le menu d'en-tête permet en tout cas de naviguer autour des différentes sections de ce site :

 

  Accueil Philosophie Politique Axes de réflexions IUT Photos
1 Scories

base de textes

géopolitique (textes et réflexions dans le cadre d'un cours )

communication

DUT :
1e année

photo de presse

 

2 Lexique Morale : une histoire de fondations présidentielles enseignement   analyse photos
3 M'écrire Éthique quinquennat écologie

Projet PMO :

archives 2012/13

 
4   Métaphysique être de gauche  

 

 
5   Politique portail histoire  

Apprentissage :

documents de base

promo 22

promo 23

 
6     Centenaire   Licence  
      Bloc-notes      
             
             

 

On trouvera enfin en bas de page, un moteur de recherche interne au site qui peut faciliter l'accès aux pages ....


 

Je n'ai jamais su me dire philosophe, tout juste suis-je prof, ce qui demeure enthousiasmant et frustrant à la fois. La philosophie comme une terre nourricière mais tremblante. La philosophie moins comme une recherche que comme une demande. Solliciter sur cette terre moins des réponses que des questions, moins des systèmes que des représentations. Formuler des requêtes, se glisser dans la place du demandeur, parce que, sottement, je crois aimer mieux les questions que les réponses.

yOn trouvera ici au gré de mes réflexions, de mes essais et de mes échecs ces pages que je remplis jour après jour ... pour rien ... pour le plaisir.... Et pour celui qui par hasard passe par ici.

Nourrir un site est une délicieuse illusion :

- mettre à la disposition de tous ce que, de sa pensée, l'on croit valoir ;

- une insupportable prétention : imaginer que ceci importe.

C'est sans doute pour cela que je l'ai nommé Palimpsestes parce que j'aime assez que l'on y puisse gratter, ici et là, ce qui fut écrit et lui substituer un autre énoncé .... qui à son tour ? C'est aussi pour cela que j'ai tenu, à côté de mes analyses de faire apparaître, chaque fois que c'était possible, des références bibliographiques, des textes consacrés, de philosophes, d'historiens, de scientifiques, mais aussi des documents vidéos ou photos afin que celui qui passe par là, s'il maugréait à me lire, y trouvât au moins des documents qui n'eussent pas rendu sa visite inutile.

Ce site au fond reflète assez bien ce que je suis: éclectique. Incapable de m'en tenir à ma terre natale - la philosophie - ni à ma terre d'accueil - la communication - où je professe ; soucieux d'analyse de discours où j'entrevois la possibilité de conférer quelque épaisseur au brouhaha ambiant ; hanté par le politique qui tour à tour me passionne et désole ; dénicheur de morale où je vois un enjeu ; amateur de photographie où je trouve plaisir à passer mon temps et baguenauder ici et là où je laisse mes notules coupables ....

Ce qu'on trouvera ici :

mes notes sur l'actualité (pas toujours) politique.

- Commencée dès 2007, sous la forme d'un lexique (rédigée et demeurant du reste sur un autre site) une chronique pas toujours exclusivement centrée sur le politique, des années Sarkozy. Interrompue mi 2010 avec le début de l'analyse des présidentielles, on en trouve les billets ici

- J'ai mené en 2012 l'analyse des présidentielles parce qu'il y avait ici support à analyse à la fois de communication, de politique et de philosophie - et, sans doute de morale ; que, finalement, j'y ai retrouvé résumés tous ces domaines qui me hantent.

- Cette analyse est achevée mais, incapable de me résoudre au vide soudain, j'ai voulu continuer avec cette analyse du quinquennat qui commence, selon le même mode que l'analyse des présidentielles en mettant l'accent sur l'analyse de discours. Un peu en friche depuis un an néanmoins, non faute d'inspiration, mais parce que je me suis attaché surtout à finir l'essai de morale et poursuivre celui de métaphysique. Projet abandonné aussi pour ce que l'actualité je l'avoue - me désespère.

- Alors, autrement, un peu comme un fourre-tout où se nichent autant des commentaires d'actualités que des réflexions qui ne trouvent encore de place ni dans ma morale ni dans ma métaphysique ce bloc-notes qu'il faudra bien prendre pour ce qu'il est : un brouillon

Mais, il faut l'avouer, l'actualité est plutôt désespérante tant elle reflète la vacuité de toute pensée, de tout projet. Ou bien serait ce qu'avec l'âge le politique se fût éloigné ?

Et puis tout le reste, organisé autour de cinq axes :

A destination de mes étudiants surtout, déclinés ici :

- de la communication parce qu'elle tonitrue,

- de la gauche parce qu'on ne laisse jamais sans nostalgie, partir à la dérive le frêle esquif de ses vieux rêves ! Commencée il y a quelques années dans le cadre d'un cours donné sur l'histoire des idées, cette section demeure encore inachevée quoique évidemment elle se nourrisse des références données dans l'analyse des présidentielles puis du quinquennat.

- de l'enseignement parce que c'est mon métier mais que surtout il est à l'intersection des trois autres mais cet axe est encore vide

- de l'écologie parce que j'y pressens un réel enjeu même si je me désespère parfois de la pusillanimité de ceux qui la portent et de l'inconscience de ceux qui la supportent.

- de la philosophie, quand même : j'ai réuni ici une base de textes d'auteurs classiques - ceux que j'aime ou aime moins ; des textes en tout cas à quoi ici et là je suis amené à faire référence.

Autour de trois travaux de longue haleine

Depuis deux années, je me suis attaché à faire oeuvre - comme on dit : échapper aux petits textes, aux aphorismes et aux commentaires pour proposer un texte plus construit. Ceci tournera autour de trois domaines :

- de la morale parce que j'y suis toujours agacé d'entendre parler de valeurs quand on ne prend même pas la peine de les définir. J'ai ainsi entamé une sorte de théorie des fondements de la morale. Une première esquisse est accessible ici. Les trois parties de cette morale sont achevées désormais ( 20-Mar-2016 ) et accessibles. Demeurent les corrections inévitables à quoi je m'attelle.

- de la métaphysique : aux soubassements de toute philosophie mais peut-être aussi à la fin. Hanté, mais avec tant de réticences, par Heidegger mais convaincu en même temps qu'on ne peut se prévaloir d'une quelconque morale sans se demander, préalablement ou en même temps, ce que veut dire être dans cet étrange rapport que nous entretenons avec le monde. Tenter une métaphysique a quelque chose d'un rêve fou, ou prétentieux ; essayer de la poser le plus simplement possible en évitant de la réduire à son histoire et ses textes consacrés, est une gageure. Tentons la, nonobstant. A ce jour ( 20-mar-16 ) seules les premières pages sont en ligne mais elle font l'objet de mon travail actuel.

- de la politique : parce qu'elle est l'aboutissement logique des deux précédentes ; qu'il n'est pas possible de concevoir le rapport à l'autre et le rapport à l'être sans finalement proposer un modèle du vivre ensemble qui est bien le projet de toute πόλις. Elle n'est pas commencée et attendra l'achèvement de la métaphysique ; on trouvera néanmoins textes et réflexions préliminaires dans l'analyse faite des présidentielles ou dans l'essai sur la gauche. Je saisis en tout cas ce pourquoi ce dernier ne put être achevé : il attendait morale et métaphysique.

- Et puis, cette évocation du la guerre de 14 ... Mais qui, au mois, me conduira à réfléchir, en marge de la morale et de la métaphysique, à cet objet étrange qu'est la guerre.

On trouvera, enfin, ce que, faute de mieux, j'ai appelé un portail historique. On y trouvera, classés par période, en attendant, documents, textes, discours mais aussi vidéos quand elles sont accessibles. Autre façon de rentrer dans une période ! Et n'hésitez pas à vous rendre sur le site de l'INA : on y trouve des merveilles dont beaucoup sont libres d'accès.

 

 

Pierre-Michel Simonin